En août…

A un moment où la classe politique en France est particulièrement agitée et juste avant la rentrée des… classes, je souhaite partager brièvement avec vous quelques évènements qui ont agrémenté mes vacances en août… que j’ai aimés ou que j’ai détestés.

J’ai aimé

  • L’état d’esprit de l’équipe de France d’athlétisme.
    En remportant 23 médailles (dont 9 en or !) aux Championnats d’Europe de Zurich, la France a explosé son précédent record de 18 médailles. Au-delà des records, j’ai aimé la fraîcheur, l’enthousiasme, l’orgueil (la victoire de Mahiedine Mekhissi-Benabbad aux 1500 m), la capacité exceptionnelle de dépassement (victoire et record du monde pour Yohann Diniz sur 50 km marche) et le sens du collectif remarquable (victoire du 4 fois 400 m féminin avec un dernier tour de piste de folie de Floria Gueï !).
  • Le talent et la force physique de Florent Manaudou aux Championnats d’Europe de natation de Berlin (4 médailles d’or).
    Et comment oublier le courage et l’orgueil de Yannick Agnel (double champion olympique en 2012 quand même…) qui se surpasse pour remporter une médaille de bronze sur 200 m et accepte, sans sourciller, de ne pas être retenu pour la finale du relais ? Chapeau Messieurs !
  • Deux films très différents : Lucy et New York Melody.
    Lucy est la dernière réalisation de Luc Besson et, sans être exceptionnel, c’est un film bien construit, rythmé et bien interprété par Scarlett Johansson. Que Luc Besson cartonne en France et aux Etats-Unis me fait plaisir car je n’ai jamais compris le torrent de haine et d’agressivité que provoque chacun de ses films. Difficile de réussir en France, encore et toujours…
    New York Melody est un film frais et plus classique qui réserve d’excellentes surprises : une très bonne musique, un bon casting, de belles images de New-York… L’actrice Keira Knightley chante très bien et Adam Levine, le chanteur leader des Maroon 5, joue parfaitement. Un bon film de rentrée !

J’ai détesté

  • Les chiffres de la croissance économique (nulle) de la France au 2e trimestre.
    Depuis 2008, la France est engluée dans un environnement économique morose et enchaîne 5 semestres consécutifs quasiment sans croissance ! Scénario unique depuis 1945 pour notre pays. Le chômage va par conséquent poursuivre sa funeste évolution. J’ai également détesté les chiffres de la croissance économique en Allemagne qui ont été négatifs au second trimestre à la grande surprise de tous les économistes. Si l’économie allemande s’essouffle, la pression va à nouveau s’accentuer sur la zone européenne.
  • La reprise médiatique dans certains journaux américains de l’exécution de James Foley, otage américain assassiné en Syrie.
    Comment peut-on accepter la diffusion de la vidéo de cette exécution ? Barbarie et violence alimentent trop souvent le quotidien de nos médias. J’ai parfois l’impression que nous ne sommes pas très éloignés de l’univers créé par Suzanne Collins au travers de sa trilogie des Hunger Games.
  • Le temps qu’il y a eu en août sur la majeure partie de la France et à Paris en particulier, avec des températures dignes d’un mois d’octobre !
    Si nous sommes convaincus que le temps a une influence majeure sur la psychologie des ménages, il faut souhaiter ardemment que le soleil et la chaleur reviennent en septembre…

J’aurais aimé…

…que l’on parle davantage d’Artur Ávila, franco-brésilien de 35 ans, qui a obtenu la médaille Fields le 13 août. Équivalent du prix Nobel de mathématiques, la médaille Fields récompense tous les quatre ans des chercheurs de moins de 40 ans. Avec cette nouvelle distinction, la France compte désormais 12 lauréats et talonne les Etats-Unis (13 lauréats). Les mathématiques : une illustration de l’excellence de notre formation et de notre recherche.
Encourageant, non ?

A lire aussi

2 Commentaires

  1. Cantor

    Je suis d'accord avec vous, Luc Besson a souvent été éreinté par la critique ; je fais partie de ceux qui à l'époque (cela ne me rajeunit pas) avaient l'affiche de ciné accrochée dans la chambre (bien conservée à l'abri à présent).

    A ce propos, je conseille de voir (si on peut le retrouver) le documentaire sur Besson qui a été diffusé le 11 juillet 2014 sur la deux : on y apprend par exemple qu'aux states c'est un producteur très reconnu de films d'auteurs!

    En effet, Lucy qui a enthousiasmé ma fille, m'a paru pour ma part juste sympathique (rien à voir avec la nervosité de Nikita, le bouillonnement de Léon, l'atmosphère de Subway, l'univers à la Möebius du cinquième élément, le charme du Grand Bleu).

    Dans ce style SF, j'ose conseiller aux éventuels lecteurs Les gardiens de la Galaxie, qui a le mérite de faire intervenir des anti-héros style Marvel avec une bonne dose d'humour, de dérision et de bonnes trouvailles.

    Pour les médaillés Fiels français : OUI ! Parlons-en plus, et écoutons des personnages tels que C. Villani qui nous montre que les Mathématiques peuvent être pour TOUT LE MONDE un plaisir ( ce ne sont pas que des exercices répétitifs et rébarbatifs). Pour comprendre et modéliser notre monde, nous "faisons tous de l'abstraction", nous mathématisons, "à l'insu de notre plein gré".

    Au plaisir de vous relire.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *